Oaxaca, manifestation 30 avril

Publié le par patxi

manif

http://www.cemab.be/news/2010/05/9261.php



Oaxaca: manif denonçant en solidarité avec la municipalité autonome
by autogestion pour notre liberation Sunday, May. 02, 2010 at 3:00 AM

Compte rendu de la manif à Oaxaca denonçant les assassinats et la repression omniprésente à San Juan de Copala, oaxaca.

¡Copala tiens bon,
Oaxaca se soulève!, clameur en la marche pour la defense de l'Autonomie de
San Juan de Copala

Peu après cinq heures de l'après midi de ce 30 avril, à la fontaine des 7
régions se sont donné rendez-vous diverses personnes de la ville d'Oaxaca,
en soutien et en défense de l'Autonomie de San Juan de Copala. Elles ont
manifesté leur indignation face aux assassinats commis par le groupe
paramilitaire Unión de Bienestar
Social de la Region Triqui (UBISORT) et ont exigé justice pour Copala et
punition envers les responsables de l'embuscade brutale pendant laquelle a
été enlevée la vie de personnes intégrant la caravane d'observation et
soutien à a municipalité autonome.

La marche est sortie peu après cinq heures de l'après midi sous un soleil
se couchant sur la ville d'Oaxaca, un climat en acord avec l'indignation
du peuple prennant connaissance que des gens ont été assassinés lors du
déplacement de la caravane d'observation et soutien à la municipalité de
San Juan Copala qui fut dûrement attaquée l'après midi du 27 de abril de
2010.

¡De Copala a Palestina la lucha no termina! (!de Copala en Palestine la
lutte ne se termine pas¡), ¡Ulises-Eviel-Gabino
Asesinos!, (¡Ulises-Eviel-Gabino assassins!) ont été des cris constants
dans les rues d'Oaxaca, ont aussi été gravés les mots ¡Jyri Antero
Jaakkol,
Presente! ¡Bety Cariño Presente!, compañeros que
fueron asesinados el 27 de abril.
(¡Jyri Antero Jaakkol,
Présent! ¡Bety Cariño Présente!, compagnons assassinés le 27 de abril.)

Les Compagnons Jyri y Bety Cariño ont donné leur soutien total et
inconditionnel à la lutte pour l'autonomie de la municipalité de
San Juan Copala, ils ont voulu advertir que se préparait une attaque
paramilitaire de grande envergure contre la communauté et que cette
attaque allait justifier l'entrée des troupes de l'armée méxicaine afin
de désartiuler l'autogouvernement pratiqué à San Juan Copala.

manifdscf0016

 

manifdscf0021

Commenter cet article